Accueil » Menu principal » Découvrir Louvres » Jumelage

Jumelage

Jumelage franco-allemand : plus de 30 ans

30 ans de jumelage franco-allemand

Les années passent, l’amitié reste. Traditionnellement, à la Pentecôte, les délégations de Louvres et de Bad Soberheim se réunissent (alternativement en France et en Allemagne) afin de perpétuer les liens qui unissent les deux villes. En 2011, c’est Louvres qui recevait. Une rencontre pas comme les autres puisque le jumelage fêtait ses 30 ans.

Samedi 11 juin 
C’est dans l’après-midi que la délégation allemande arrive sur le parvis de l’Hôtel de Ville et est accueillie comme il se doit par Catherine Guilbert, Présidente du Comité de Jumelage, des élus de la Municipalité et des familles lupariennes. Comme à l’accoutumée, les retrouvailles sont chaleureuses et un pot de bienvenue est organisé au sein de la Maison de l’Enfance. Hasard du calendrier, c’est également ce jour que le parking de la Mairie reçoit le Festival Rockabilly, ce qui ne manque pas de contribuer à la bonne ambiance de cet après-midi ! A 17h, les « troupes » se dirigent vers le musée Archéa pour une visite guidée des collections. L’heure tourne, il est temps pour nos hôtes de rejoindre leur famille d’accueil. Le week-end ne fait que commencer

Dimanche 12 juin
Le soir venu, place à la cérémonie officielle à l’Espace CulturelAujourd’hui, c’est quartier libre ! Chacun profite de ce dimanche pour passer des moments privilégiés avec les familles. Les sorties sont diverses et variées : visites des châteaux de Compiègne et Versailles, balades dans Paris, journée loisirs à la mer de sable... Le soir venu, place à la cérémonie officielle à l’Espace Culturel. L’heure pour Guy Messager, Maire de Louvres, de remercierchaleureusement la délégation de Bad Soberheim et ses représentants officiels : M.Bruckmaier, 1er Adjoint, et M.Schug, Maire-Adjoint chargé de la Culture.
Comme tout bon anniversaire, vint ensuite l’échange de cadeaux. C’est avec un grand plaisir que la ville de Louvres remit à son homologue allemande un cadre souvenir et une photo grand format du musée Archéa. En échange, la ville s’est vue offrir deux sculpture sur bois d’un jeune artiste local, représentant un lion, qui figure sur le blason des deux villes, et un loup qui fait référence à l’origine latine "lupus" de Louvres.
La cérémonie officielle laissa place à une soirée festive animée par l’orchestre "Swing Mazette". Une soirée qui laissera sans nul doute des souvenirs impérissables pour les participants !

Lundi 13 juin 
C’est déjà l’heure du départ pour nos amis allemands. Après une matinée passée dans les familles, tout le monde se réunit une dernière fois à midi, autour d’un buffet, histoire de se remémorer les bons souvenirs de ces deux jours et d’évoquer les futures rencontres.

Pour tous, ces trois jours resteront un superbe souvenir

Site de la ville de Bad Sobernheim